Bienvenue au Catharose Nomade

Bienvenue sur le blog de l'ASBL du Catharose Nomade!
Tel 082 22 41 00
Mail à espacecatharose@gmail.com

Vie et Amour des Sans Roi proposé par Pacôme Thiellement

CET EVENEMENT EST ANNULE FAUTE DE RESERVATIONS


Soirée conférence (d'introduction) et séminaire avec Pacôme Thiellement en Décembre 2018 à Namur (annulation de cet événement)


 Pacôme Thiellement est écrivain et journaliste, spécialisé dans les relations entre la culture pop et la pensée mystique. Il a écrit une quinzaine de livres sur les Beatles, Zappa, Led Zeppelin, Nerval, Twin Peaks, Lost, Hara-Kiri, Shakespeare…
 Depuis La Victoire des Sans Roi en 2017, son travail a changé, ayant pris la décision de rentrer dans une tentative de donner « corps » ou « vie » à la pensée des Sans Roi.

 - Nous commencerons la soirée du Vendredi par expliquer qui sont ceux que les premiers chrétiens ont appelé « gnostiques » et que, dans leurs textes, Jésus appelle « Sans Roi »: la façon dont ils sont décris dans les textes d’époque et surtout la manière dont ils ont voulu rester fidèles à la parole de Jésus, rejetant la hiérarchie, l’organisation, le rigorisme et la culpabilisation individuelles. Leurs textes furent d’abord réfutés par les chrétiens, puis détruits et les Sans Roi eux-mêmes furent persécutés et exterminés.

 - Lors du séminaire nous parlerons de l’événement qu’a été la découverte en 1945 d’une jarre comprenant 44 textes Sans Roi dans le désert de Nag Hammadî et ce que ces textes peuvent nous apprendre sur Jésus comme sur nous-mêmes. Nous insisterons sur l’incroyable modernité des textes, et, partant, nous nous concentrerons sur un sujet qui y est abondamment traité : l’amour. Qu’est-ce que l’amour Sans Roi ? Plusieurs textes retrouvés à Nag Hammadî nous éclairent sur l’amour : « Ecrit Sans Titre » qui propose une relecture de la Génèse dans lequel le « méchant », c’est le Démiurge jaloux de l’amour entre l’homme et la femme. « Exégèse de l’Âme » qui explique que chaque âme a été maltraitée avant même la naissance, ce qui explique son état de confusion et sa difficulté à s’orienter dans un monde où elle cherchera des signes d’amour des personnes qui sont le moins susceptibles d’éprouver ce sentiment, et rejettera ou se méfiera des véritables dons. Enfin « L’Evangile de Philippe » où Jésus parle du mystère de la « chambre nuptiale » et développe une pensée de l’érotisme spiritualisé. Son prochain livre sortira cet automne, "Sycomore Sickamour", un essai sur l’amour malade et ses labyrinthes qui mènent aux frontières de l’autre monde. (éditions PUF)

 La Victoire des Sans Roi, évangile de l’amour et l’amitié:

 "Inspiré d’un corpus de textes sacrés retrouvés dans le désert égyptien de Nag Hammadi en 1945, La Victoire des Sans Roi est un essai magnifique sur notre nature divine perdue. Pour son auteur, Pâcome Thiellement, le Jésus de l’Église n’est pas le vrai Jésus et sa parole a été dénaturée par l’institution supposée le servir : le christianisme. Mais il ne faut pas perdre espoir : le message libérateur du Fils de l’Homme a survécu grâce aux Sans Roi. Une appellation superbe pour désigner la filiation gnostique qui va des premiers (vrais) chrétiens aux créateurs de séries télévisées. Archéologie fascinante de la pop culture, regard pénétrant sur l’enténèbrement occidental, traité sur l’amour et l’amitié, grand livre de sagesse, La Victoire des Sans Roi est le point d’orgue de l’œuvre de Pacôme Thiellement." (26 septembre 2017 par Nathan Reneaud)


 "" Le monde des formes en suspens, c’est le nom que Sohrawardi donne au monde de l’âme. Quand nous reviendrons d’entre les morts, nous traverserons les citadelles en suspens. On tombe amoureux comme on tombe dans le coma : on se retrouve dans cet état intermédiaire entre la vie et la mort, entre le temps et l’absence de temps. Le premier regard, le premier sourire, la colère face à cet état de faiblesse, la panique face à cet instant de fragilité, tout cela, tout ce qui existe déjà alors que l’amour ne s’est pas encore concrétisé, c’est le combat de l’âme qui essaie de respirer dans une nouvelle atmosphère. Nous sommes l’hippocampe asphyxié par l’absence d’eau. Tomber amoureux, c’est débarquer sans scaphandre sur une planète inconnue. Elle est remplie de monstres et de chimères, de pyramides, de peuples et d’otages sacrifiés. Et au milieu de la vallée de la suspension trône un sphinx sans pitié, qui se régale déjà. Désespoir au contenu de feu sera sa nourriture.""

 Photographie copyright Arnaud Baumann