Bienvenue au Catharose Nomade

Bienvenue sur le blog de l'ASBL du Catharose Nomade!
Tel 082 22 41 00
Mail à espacecatharose@gmail.com

Février 2019: Le Parchemin Magnifique avec Luc Bigé en Belgique





Luc Bigé sera notre invité en 2019 pour 4 séminaires inédits en Belgique!






- Conférence d'introduction le 22 Février 2019 de 20h à 22h:

 Le corps humain se lit comme un Parchemin naturel qui, par ses formes, ses couleurs, ses fonctions et sa géométrie nous parle de la nature humaine en ses profondeurs. Des pieds vers la tête, il trace un parcours initiatique qui commence par la libération de nos entraves et le contact avec l’éros pour aller droit vers nos antipodes, pour « ouvrir le cerveau » et donner naissance à Athéna, la grande déesse de la sagesse et de l’acte juste. Comment explorer le symbolisme du corps humain ? Le corps humain ! faut-il l’appeler « objet », « sujet » où « temple » ? Et qu’en est-il vraiment du corps-temple ?

Lors de cette conférence nous vous proposons d'introduire la pensées symbolique comme voie de connaissance complémentaire aux approches scientifiques, systémiques, et chamaniques ...

Luc Bigé nous présentera le programme de l'année 2019 et ce qui est prévu lors de ces 4 rencontres/week end sur le symbolisme du corps humain

 - 23 & 24 Février 2019 de 9h30 à 17h30: 

Ce premier séminaire portera sur les membres inférieurs du corps humain, (comme du reste toutes ses autres parties), nous posent des questions et nous montrent un chemin. Les pieds nous invitent sans cesse à nous élever vers un ciel tout en restant en contact avec la terre; chevilles et astragales créent du lien et posent ces questions : « Est-ce que tu choisis la bonne direction en prenant cette décision ? ». Elles interrogent encore la relation du sujet au pouvoir : est-ce pour lui une source d’enivrement ou est-ce qu’il le remet au vrai Pouvoir ?. Les genoux portent l’identité de la personne et inaugurent la première relation intime en associant la petite lune (ménisque) avec la petite roue (rotule). Puis viennent les cuisses qui parlent de la paternité, de la reconnaissance sociale et de l'association active du féminin avec le masculin… jusqu'au passage dans l'Autre Monde, dans l'espace symbolique des hanches puis du bassin. Lors de ce premier séminaire nous interrogerons le chemin initiatique que le corps nous propose en son langage muet et pourtant si présent afin de mieux comprendre la nature de l'Homme et, par suite, notre vraie nature en tant que personnes particulières.


La méthode:  Comment lire le symbolisme du corps humain ? Est-il possible de développer une méthode pour lire ses formes, ses couleurs et ses fonctions biologiques ?

 C’est donc avec quelques concepts nouveaux que nous proposons une exploration de la nature du corps humain. Le symbolisme du corps se livre lorsque nous interrogeons ses formes avec l’arrière pensée que celles-ci parlent de l’essence de notre être. Nous nous laisserons encore bercer par les histoires mythologiques qui s’y rapportent, par ces richesses imaginales qui stimulent notre désir de métamorphose. Et nous écouterons les sonorités des noms que la langue française attribue aux diverses parties du corps pour comprendre ses trois sens : dans l’involution, dans l’évolution et dans la transvolution. Alors se dessineront des faisceaux d’informations pointant dans des directions parentes jusqu’à ce que l’essence de l’être humain se révèle hors de sa gangue de matière et laisse entrevoir la poésie véridique de ses profondeurs...


 - Le pied: Comment comprendre le symbolisme du pied ? Nos pieds, lors de la marche, nous invitent sans cesse à nous élever vers un ciel tout en restant en contact avec la terre. Joyeux paradoxe que celui-ci ! Ils nous disent encore les obstacles à nos démarches et à toutes nos tentatives de nous diriger vers nos antipodes. Premier pas sur le chemin intérieur, les pieds commencent le long pèlerinage qui conduira la conscience et l’énergie du marcheur vers l’autre voûte, celle du crâne, cette métaphore corporelle du ciel étoilé. Le tendon d’Achille et le calcaneum nous invitent à explorer le mythe l’histoire du fils de Pélée (le « boueux ») pour mieux comprendre cette partie du pied.
L’astragale, cet os si important, invite le marcheur à deviner son destin. Est-ce un hasard si ces consonnes forment l’armature d’un autre terme dédié à l’interrogation du destin de l’être : « astrologie » ?
 Et puis il y a le bateau, le scaphos en grec,, Jason et ses argonautes en quête de la Toison d’or. Le capitaine réunit autour de lui les 52 deux héros de la Grèce antique, autant que d’os dans les deux pieds réunis. cheville, tibia et péroné...

- La cheville crée du lien et nous pose cette question : « Est-ce que tu choisis la bonne direction en prenant cette décision ? ». Elle questionne encore la relation du sujet au pouvoir : est-ce une source d’enivrement ou est-ce qu’il le remet sans cesse au vrai Pouvoir ? Et enfin, puisque la cheville est le lieu corporel où l’homme pose un acte de profonde liberté, sa souffrance pourra signer un appel au secours. Lorsque tout s’écroule autour de lui l’usage de la liberté l’effraie, c’est que la cheville n’est pas encore prête pour prendre le risque de son destin. les genoux...

- Le genou porte l’identité de la personne et inaugure la première relation intime. La cheville créait du lien mais n’entrait pas encore dans une relation personnelle avec l’autre, avec le monde ou avec dieu. Elle conservait l’impersonnalité d’un objet. Le genou est au contraire un appel à faire du « je » un « nous », à éroder les prérogatives du « moi », fussent-elles détentrices de « vérités », pour s’ouvrir à l’altérité. Le « je noue » propose de rétablir des liens sur la base d’une relation amoureuse exclusive, maturante et métamorphosante.

-  Les Cuisses: Lors de la grande bataille des genoux l’idéalisme métaphysique abstrait des pieds et des chevilles céda enfin devant les nécessités vivantes du désir amoureux et de la prière pour espérer le sacré (dans la remontée) et l’intimité du couple (dans la descente). À partir de la « cuisse », les personnages mythologiques n’ont plus les os brisés. Ulysse est blessé à la jambe par un sanglier sauvage et Zeus a la jambe fendue pour héberger le futur Dionysos. L’organe est l’espace biologique qui parle de la paternité et de la reconnaissance sociale, le symbole de l’engagement du maître envers son l’élève ou du père reconnaissant son fils. C’est aussi le moment où, pour la première fois, la personne explore en conscience le monde du mystère. Elle n’a parfois pas le choix : la blessure incurable et la colère nées dans les genoux taraudent tellement que cela devient une question de vie ou de mort.

 - Les Hanches: La hanche est un lieu de passage entre le désir de réussite personnelle et l’entrée dans le monde du Mystère. Le combat de Jacob contre l’Ange et le personnage de Carmen en témoignent chacun à leur manière. L’anarchisme libertaire de Carmen, cette femme sans dieu ni maître, affirmait la liberté humaine et niait vigoureusement toute dépendance à l’égard des secrets du monde du Mystère, là où elle était pourtant experte. La blessure à la hanche suggère que le moment est venu de franchir un pas supplémentaire en devenant un intermédiaire conscient entre deux mondes, celui de l’homme d’action accompli représenté par les membres inférieurs et celui des forces créatrices symbolisé par le bassin avec ses viscères.

Tous ces sujets seront étudier lors de ce premier séminaire du 23 et 24 Février 2019


Luc Bigé est Dr. en sciences (biochimie), consultant et écrivain. Il a fondé l’Université du Symbole, dont il est actuellement président d’honneur.
Autour du monde symbolique et de ses conséquences sur notre société il a publié de nombreux ouvrages dont L’Homme Réunifié (éd. de Janus), La Force du Symbolique (éd. Dervy) et, en 2008, Icare, la passion du soleil (éditions de Janus). "Dr. es Sciences (biochimie), j’ai passé quelques années à pister l’inhibiteur d’enzyme dans des laboratoires de recherches (INRA puis L’université de San-Francisco) avant de m’interroger sur le « pourquoi » plutôt que de continuer à scruter le « comment ». Comment j’en suis arrivé là ?

"J’eus la chance, dans mon adolescence, de suivre un double itinéraire. Tout en préparant une thèse de doctorat en biochimie, thèse qui devait me conduire plus tard vers la recherche fondamentale, je m’intéressai de près au symbolisme de l’astrologie dès l’age de 14 ans. Je me familiarisais ainsi avec deux langages et deux formes de pensée : celui de la science, avec sa méthode rigoureuse, l’usage du doute systématique comme garde-fou contre les interprétations faciles, l’importance du dialogue sans cesse renouvelé entre la théorie et la pratique. Je réalisai en même temps le gouffre qui sépare la science de sa médiatisation, et à quel point les chercheurs sont souvent – et à juste raison – beaucoup plus prudents que les « sachants » en ce qui concerne cette croyance qui consiste à imaginer que tous les problèmes seront résolus par plus de techniques, plus de connaissances et plus d’argent pour alimenter la recherche."

Au Centre Humanescence à Namur près de la Gare
Vous apportez votre pic nic et possibilité de manger en ville
Collations comprises avec thé, café, eau jus etc...

Logements conseillés pour ceux qui viennent de loin à Hôtel des Tanneurs à Namur centre en mentionnant que vous venez pour le séminaire du Catharose

PRIX DES SEMINAIRES:
Paf 200€ le wk complet (180€ pour les membres 2019 du Catharose Nomade)
Soirée de présentation seule 15€ (10€ pour les membres 2019 du Catharose Nomade)


 Cycle d'un an avec Luc Bigé en 2019
- 23 et 24 Février
 - 6 et 7 Avril,
 - 1 et 2 Juin,
 - 21 et 22 Septembre

Chaque session doit être payée pour la date limite d'inscription ,
soit 15 jours avant l'événement pour que votre inscription soit validée!

- COURS COMPLETS*/ LES 4 SESSIONS à 760€ au lieu de 800€ si vous n'êtes pas membre de l'asbl
ou 3 X 200€ + LE DERNIER SEMINAIRE à 160€ si vous êtes NON membre

 - COURS COMPLETS*/ LES 4 SESSIONS à 700€ au lieu de 800€ si vous êtes  membre de l'asbl
en 3 X 180€ + LE DERNIER SEMINAIRE à 160€ si vous êtes membre

Tous les modules peuvent se faire de façon indépendante
Inscription uniquement à espacecatharose@gmail.com avec votre nom , prénom et date de naissance

INSCRIPTION VALIDEE AVEC VOTRE PAIEMENT en mentionnant le mois du cour si vous faites tous les séminaires, BIGE avec votre nom et prénom

  • 1° Février 2019 à 200€ (ou 180€ mention membre) pour le 02/02/2018
  • 2° Avril 2019 à 200€ (ou 180€ mention membre) pour le 26/03/2018
  • 3° Juin 2019 à 200€ (ou 180€ mention membre) pour le 15/05/2018
  • 4° Septembre 2019 à 200€ (ou 180€ mention membre) OU solde* cours complets si vous avez fait tout le cycle (mention membre ou pas) pour le 07/09/2018

Places limitées à 22 personnes

 Le Catharose Nomade A.S.B.L 
 BNP Paribas Fortis 001-4663115-13 (BE 08 0014 6631 1513) 
 mois du cours + BIGE 
avec le NOM et le NOMBRE de places réservées